Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

DELYS

La cité est orientée vers le culte ; elle est également un haut lieu de la diplomatie pélaborienne. Elle sert de plus de villégiature : les grands s’y reposent et y discutent dans une ambiance plus sereine que dans le reste de l’archipel. Un ordre monastique, dénommé les Fils de l’Abondance, se consacre à adoucir les mœurs des puissants, de façon à rendre le lieu agréable à tous.

C’est un régime républicain, assit sur une Commune, organisée autour de la bourgeoisie locale, divisée en factions et clans appuyées chacune et chacun sur les différentes corporations de métiers et le peuple des différents quartiers, lui même organisé en assemblée siégeant en fonction de l’activité principale de celui-ci dans le bâtiment à celle-ci dédiée.

Une université de sciences politiques y niche ; on y apprend les traditions locales, celles des puissances étrangères, les doctrines diverses, l’histoire des royaumes et de l’Empire, des différentes cités, des clans, des familles, des héros, des factions, des confréries, on s’y forme au discours, on y cultive la culture et la connaissance, sans jamais oublier que gouverner avant toutes choses savoir et contrôler.

%d blogueurs aiment cette page :