Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

ELLUDORINE

Capitale de Bazilée, la cité impériale d’Elludorine est au creux de la baie du Bonsoir, qui donne sur les mers de l’ouest. Elle est au coeur des routes qui relient le royaume. Hautement fortifiée et défendue par des lignes de canons à la pointe, elle dispose du plus grand port pour zeppelins de Gandariah.

Le scheikh-al-Arkân des Sparakéens, Belatorius a son école de guerre dans le quartier palatin. Il y forme les candidats à la direction de la confrérie.
C’est également dans ce quartier que se trouve le sanctuaire occidental des Kalandars.

La cité comporte 4 portes monumentales (sud, sud-est, est et nord). Elle comporte un stade, une ère de tournois de chevalerie, un théâtre prestigieux (Le Septantimo), des cabarets plus ou moins luxueux, des bains et des termes immenses, trois bassins publics de natation, 8 citernes souterraines et trois châteaux d’eau.

La ville est régie par les décrets du Régus Voladim el-Moldari et de son maire du palais, généralement approuvés par le vote d’un sénat des patriciens, et, en cas de souhait d’une large contribution, avec la double appréciation d’une chambre civique. Elludorine considère en effet que faire participer ses citoyens à la vie locale est essentielle à la stimulation de la force publique.
Ainsi, les seigneurs, magistrats, vétérans de guerre, maîtres des corporations et prêtres de Bazilée sont admis au rang de citoyens d’Elludorine et sont amenés à contribuer à la vie de la capitale et à son développement.

La plus importante fête du calendrier a lieu ici: Le Jour des Seigneurs, afin d’honorer la voie qui a unifié la Bazilée et rendu possible la fondation de l’empire de Gandariah par le premier Régus: Ishkaladar.
Ce jour, sous les grandes bannières pourpres de Bazilée, le défilé militaire des forces des grandes cités et les troupes diverses de l’armée royale convergent vers le palais, depuis lequel a lieu une salutation du Régus à tous les seigneurs du royaume.
A cette occasion, tous les émirs recensés ont droit de faire patie du cortège et sont honorés par des fleurs que leur distribuent divers chars burlesques montés en leur honneur par le palais d’Elludorine.

Le blason d’Elludorine est une tête de cheval argent au crin or sur fond gueules.

%d blogueurs aiment cette page :