Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

Le Chevalier des mers

Le Chevalier des mers est sparakéen.

Pelaboria est une puissance maritime. Ses états se font concurrence et sont souvent contraints de faire appel à des corsaires pour protéger leurs intérêts de la piraterie. À tel point que la cité d’Encarthe, située sur une côte exposée, a créé la Forteresse des Chevaliers des mers sur un îlot proche. Très vite devenus redoutables, ils ont obtenu le titre de corporation.

De fait, les Chevaliers des mers sont des artisans de la guerre navale. En maîtrisant leur formation, Encarthe s’est garanti la paix et la sécurité dans l’archipel de Pelaboria.

Pourtant, le nombre croissant d’apprentis est rapidement devenu un problème, cet ordre chevaleresque atteignant la démesure en l’absence de conflits. En conséquence, Encarthe a décrété que les Chevaliers des mers pouvaient faire œuvre de mercenariat auprès des têtes couronnées, y compris celles des émirats de l’empire. Un moyen comme un autre de relancer l’activité militaire.

Ainsi, de nombreux Chevaliers des mers voguent tout autour de Gandariah, au service des uns et des autres, et agissent, parfois, dans leur propre intérêt, échappant au contrôle de l’ordre.

Néanmoins, la corporation est soumise au contrôle de la confrérie sparakéenne et les Chevaliers des mers sont donc liés par un serment de fidélité.

Compétences : Athlétisme (M), Arquebuses (M), Armes de Mêlée (M), Navigation (M), Fouille (M), Vigilance (C), Empathie (C), Lutte (C), Stratégie (C)

Avantage du Chevalier des Mers : Équilibre

=> Le Chevalier des mers est habitué à se trouver dans des situations de bascule. Pour un point de Grâce, il ignore toutes les difficultés liées au terrain pouvant, par exemple, entraîner une chute pendant une scène. Les effets sont immédiats.

Arcanes : Sparakéen

Armes : Pistolet, sabre

Armure : Lamelles de cuir, casque, autre (libre)

Emplacement de la tribu requis : Navire

%d blogueurs aiment cette page :