Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

Le Clockpunk

Quelques technologies propres à Gandariah situent cet empire dans les univers clockpunk, c’est à dire marqués par une ambiance faite de technologies renaissance/prémodernes, extrapolées de manière poétique.
Examinons les de plus près.

Perles d’Anqys

Les dômes, les toitures et les rues sont illuminées de lumières biologiques: dans des bulles de verre, sont placés des anguilles de 2,7 cm en moyenne, qui vivent dans un écosystème d’algues et d’eau suffisant pour permettre une autonomie du biotope à l’intérieur de la bulle. De fait, cet ecosystème dégage une lumière électrique et phosphorescente de jour comme de nuit, apportant un agrément et un éclairage urbain sécurisant. Des réverbères sont ainsi disposés sur les axes principaux et aux angles des rues.

Automates

L’empire de Gandariah, à la faveur de l’alchimie, a développé des technologies mécaniques complexes, disposant d’un système de faible voltage volumineux par hydrolyse. Des “robots” et véhicules fonctionnant par combinaison d’electricité, de pressions hydroliques et de pendules en mouvement perpétuel permettent à ces machines baroques d’agrémenter les zones urbaines les plus développées de sécurités et de soutien logistique.

Mécanismes

L’essentiel des machines consistent en des mécanismes de sécurité tels que des coffres, des cryptex, des serrures blindées, des dispositifs meurtriers pour protéger des places fortes.

Horlogerie

C’est le fondement de tout univers clockpunk. L’horlogerie est très développée dans les régions du golfe d’Azkara et des mers pélaboriennes. Elle permet de connaître outre l’heure et la date, les conjonctions des lunes et les phases zodiacales précises des planètes. C’est le cas de la grande horloge du parlement d’Elludorine, disposée sur une arche surplombant l’avenue des triomphes.

Zeppelins

Le zeppelin est un véhicule volant de type ballon dirigeable disposant d’une coque en bois servant d’habitacle et d’amarrage sur terre et sur mer. Il se déplace à une allure d’en moyenne 30 k/h en poussée initiale et peut atteindre 80km/h. A une époque sans routes bitumées ni voitures, il est exceptionnel de pouvoir atteindre cette vitesse sur de longs trajets, en dehors des mers. Cette technologie étant tout à fait réservée à la haute noblesse y compris marchande, elle assure une sécurité prisée des convois de marchandise. Les seuls cavaliers aériens étant les Garde-Rokks fidèles à l’empire, le zeppelin est devenu le moyen le plus sûr de commercer avec le Maha en ces temps d’occupation du Coeur-Royaume.

cryptex, ou rouleau à code clockpunk

%d blogueurs aiment cette page :