Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

Le Danseur de sabres

Les Taggothi ont instauré une école martiale secrète pour assassins. Celui qui en sort initié devient un Danseur de sabres. Formés au maniement de toutes les armes les plus complexes, sordides et meurtrières, ils ne portent pas d’armure mais sont de redoutables acrobates ambidextres. Leur vie est une suite d’entraînements et de contrats, cependant ils passent aussi des sessions d’herboristerie pour se former aux drogues, onguents et poisons destinés à tuer le plus efficacement et le plus discrètement possible, mais aussi à survivre aux plus terribles blessures.

Le Danseur de Sabres manie la Thaumaturgie des Ombres.

Contrairement aux Vengeurs, ils n’ont aucune considération pour le code du Livre des sphinges, mais agissent comme serviteurs zélés des autorités kshayatrim locales en lien avec Makoth, la cité corrompue du Taggoth.

Les Danseurs de sabres sont particulièrement véloces et discrets. Ils ont une affinité particulière avec les cobras et sont immunisés aux venins grâce à des ingestions régulières.

Compétences : Athlétisme (M), Armes de Mêlée (M) Lutte (M), Vigilance (M), Stratégie (M), Pistage (C), Usages Citadins (C), Polyglotte (C), Chimie (C), Géographie (C)

Avantage du Danseur de Sabres : Danse des Sabres

=> Pour 1 pt de Grâce, le personnage active la Danse des Sabres pour la scène. Il peut parer autant d’attaques qu’il en subit par tour pendant le combat.

Arcanes : En tant que combattants du Taggoth, les Danseurs de sabres font appel à une thaumaturgie qui échappe au contrôle des Arcanes. C’est la raison pour laquelle les PJ Danseurs de sabres ont perdu la rochécaille qui leur conférait cette thaumaturgie. Leur intégration dans l’Arcane sparakéen ne devrait pas être très difficile, mais ils pourraient préférer découvrir d’autres technique. Aucune restriction.

Armes : 2 Cimeterres à 1 main

Armure : Lamelles de cuir, autre (libre)

Emplacement de la tribu requis : Caravane

Danseur de Sabres
%d blogueurs aiment cette page :