Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

Le Derviche des poètes

Le Derviche des poètes réalise des enchantements par la magie du Verbe. Le don peut toucher n’importe qui, mais seule une formation solide permet de le maîtriser. Certains parviennent à un niveau honorable par l’étude de la poésie ancestrale, mais il est presque impossible de réaliser de puissants enchantements sans être initié par la confrérie humiréenne.

En outre, le Derviche des poètes peut rapporter beaucoup d’argent à ses partenaires, tout en leur assurant un billet d’entrée dans les palais s’il excelle dans son art.

Rencontre avec le Derviche des Poètes

On rencontre généralement les Derviches, comme tous poètes, au mohibar, endroit où l’on se prend à écouter leurs récits et leurs vers durant des nuits entières. Mais chaque bourgade est dotée d’un lieu de réception pouvant faire cet office si un poète se présente. Les villes dignes de ce nom ont au moins un mohibar, et les grandes cités en ont plusieurs dont, au minimum, un dans le quartier du palais.

Le Vizir des Poètes

Dans les capitales, on trouve également un vizir des poètes dont la charge est de repérer les éléments les plus prometteurs pour les mener en haut lieu, parfois auprès de l’émir, du sultan, du calife ou du shah. S’il parvient à le ravir, il se voit alors offrir des cadeaux et même une audience privée.

Compétences : Usages Citadins (M), Poésie (M), Histoire (M), Légendes (M), Empathie (M), Athlétisme (C), Montures (C), Nomadisme (C), Philosophie (C), Tromperie (C)

Avantage du Derviche des Poètes : Attraction

=> Pour 1 pt de Grâce, le Derviche attire l’attention de (Présence x4) PNJ présents aux environs, sur le groupe de PJ ou sur lui-même.

Arcanes : Humiréen

Armes : Libre

Armure : Libre

Emplacement de la tribu requis : Madrasa

derviche des poètes enchantant des illusions dansantes
%d blogueurs aiment cette page :