Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

Le Garde-Rokk

Peu nombreux sont encore les Gardes-Rokks. En déroute, ils sillonnent Gandariah dans l’espoir de servir les alliés du calife Aladdin, assassiné par les armées ba’akani et bakturs lors du sac d’Atka’ab, dont ils sont originaires.

Les Gardes-Rokks sont lanciers, archers et, surtout, chevauchent les derniers survivants des grands rokks dressés du Tahuguthan. Ils portent fièrement le nemès égyptien au-dessus de leur casque à cimier. Ils forment une escouade fragile disposant, pour dégager le terrain, de bombes alchimiques qu’ils jettent sur leurs adversaires au sol.

Chevaucheurs de Rokks

Le Garde-Rokk est le plus rapide des coursiers de Gandariah, mais il doit prendre grand soin de sa fragile monture car sa rareté la rend irremplaçable. Il est, par ailleurs, expert dans la monte de tout animal pourvu du trait Équitation.

Spécialiste du combat monté ou à distance, il n’est pas fait pour supporter le champ de bataille, alors attention aux mêlées !

Compétences : Montures (M), Archerie (M), Arquebuses (M), Stratégie (M), Vigilance (M), Soins & Nutrition (C), Polyglotte (C), Histoire (C), Géographie (C), Athlétisme (C)

Avantage du Garde-Rokk : Rokk domestiqué

=> Le personnage démarre le scénario avec un rokk qui le comprend et lui obéit. Il ne mettra cependant pas ses jours en danger, sauf si le joueur en a déjà fait autant à son égard.

Rokk : Vaillance 12 / Habileté 5 / Présence 9 / Conscience 4 / Vigueur 15 ;

Athlétisme (M), Vigilance (M), Lutte (C), Géographie (C), Intuition (A).

Arcanes : Le Garde-Rokk joue un rôle important dans l’Arcane qu’il choisit sans restriction

Armes : Arc, lance

Armure : Lamelles de cuir, bracelets, jambières

Emplacement de la tribu requis : écurie, zeppelin

%d blogueurs aiment cette page :