Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

Le Moine kalandar

Formés à la sagesse des Munrat (les poèmes de sagesse) et des Sûrâts de Mareg Neb (exégèse du Livre des sphinges), les Moines kalandars sont d’éminents politologues et philosophes. Vivant de mendicité et de la générosité de ceux qui font appel à leurs services, ils se cantonnent à une fonction de conseiller, refusant l’honneur d’exercer toute autre charge.

L’ordre kalandar est exigeant et il convient de savoir compartimenter les informations, tout en mettant le jeu des autres à découvert. De même, le Moine kalandar use de la force de ses ennemis pour la retourner contre eux. Il assiste donc, à cet effet, aux réunions de toutes les confréries.

Non content d’être une simple éminence grise, il pratique aussi les arts martiaux. Son arme de prédilection est la lance à double-lame.

La philosophie du Moine kalandar est celle de l’équilibre des essences gouvernant l’univers. En somme, pour toute chose que l’on souhaite obtenir dans l’existence, il faut en payer le prix. Les résultats varieront selon ce qui sera donné en échange et il est vain de courir plusieurs lièvres à la fois, au risque de ne rien obtenir du tout.

Ce faisant, le Moine kalandar veille également, au sein de son ordre, à protéger Gandariah contre les dives maléfiques d’Ahriman et leurs influences insidieuses que la magie ne peut détecter, mais que la maîtrise de la perception des déséquilibres permet de sentir. Par ailleurs, il est le seul à pouvoir maîtriser trois sphères d’enchantements issues de confréries différentes dans lesquelles il peut librement piocher.

Le Moine kalandar pratique un rasage rituel du crâne et des sourcils. On le reconnaît ainsi aisément parmi la population.

Compétences : Armes d’Hast (M), Lutte (M), Hospitalités (M), Philosophie (M), Politique (M), Mysticisme (C), Administration (C), Empathie (C), Transe (C), Hypnose (C)

Avantage du Moine Kalandar : Astucieux

=> Pour 1 pt de Grâce, le Moine kalandar sait comment profiter d’une situation à la faveur de son protecteur ou protégé, voire pour lui-même.

Arcanes : Le Moine kalandar peut maîtriser des Sphères ne relevant pas du même Arcane

Armes : Lance d’hast double-lame, tonfas

Armure : Lamelles de cuir, genouillères, bracelets

Emplacement de la tribu requis : Le kalandar ne dirige aucune tribu, il gère la tribu de l’émir. Par conséquent, son influence y est importante, et l’émir le consulte avec attention lorsqu’il décide des faveurs accordées aux seigneurs du clan.

Moine Kalandar
%d blogueurs aiment cette page :