Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

Le Prince des voleurs

Toute ville a son lot de corruption et de trafics. Le Prince des voleurs a pris fait et cause de l’existence de la pègre et y a fait sa place. Homme de réseaux, il sait où dénicher le receleur et l’expert de talent, puisqu’il en est souvent un lui-même. Après quelques cambriolages particulièrement fructueux et l’instauration de combines bien rodées, le Prince des voleurs contourne la loi aussi facilement qu’il respire.

Ce type de personnage représente une clandestinité périlleuse et des gains sales. Ayant pignon sur rue et ses entrées à la cour, il se retrouve fréquemment exposé aux côtés les moins reluisants de la société gandari, par exemple lorsque des tribus s’écharpent pour un commerce battant de l’aile. Les membres de la tribu du Prince des voleurs sont le plus souvent des truands (à la discrétion du Conteur) ou des corrompus.

Compétences : Athlétisme (M), Armes de Jet (M), Armes de Mêlée (M), Usages Citadins (M), Tromperie (M), Pistage (C), Jurisprudence (C), Administration (C), Vigilance (C), Fouille (C)

Avantage du Prince des Voleurs : Réseau clandestin

=> Pour 1 pt de Grâce, le Prince des voleurs a l’homme qu’il faut dans sa manche pour accompagner son aventure sur un point de résolution demeurant incertain, en relation avec son activité clandestine.

Arcanes : Sans restriction de Confrérie ni d’Arcane

Armes : Dagues de lancer, pistolet

Armure : Lamelles de cuir, autres (libre)

Emplacement de la tribu requis : Boutique (de recel)

Prince des Voleurs jouant des dagues de lancer

%d blogueurs aiment cette page :