Les Puissances Askyas

Dimitra, déesse de la Terre

Les amazones l’appellent Daki et lui attribue la chasse et la vie sauvage.

Elle est la maîtresse de la Régénération souvent vénérée par les pranistes.

Elle est la créatrice des Houris du Bardô.

Son Essence est la Terre.

Culte de Dimitra

Les adpetes de Dimitra se rassemblent à l’aube pour porter des branches fraîchement coupées au temple. Le reste du temps, leurs rites ont lieu au contact de la nature, et particulièrement de la terre fertile. On la célèbre au printemps par des danses et des chants, et on porte alors une pierre au cou jusqu’à l’automne, symbole de sa présence vitale.

Amaruth, dieu du Savoir

Vénéré dans le Mazighân, c’est le Simurgh que Noréa a créé pour réveiller l’âme des hommes.

Il est le maître de la Vaillance. Les Imprécations se font sous sa gouverne.

C’est le créateur des Simurghs, ses descendants autofécondés.

Son Essence est le Feu.

Le culte d’Amaruth

Les adorateurs d’Amaruth sont les tenants de la tradition des Marche-Plume. Ils connaissent le Langage des Oiseaux, qui leur permet de communiquer avec tous les volatiles. Amaruth ne veut pas de culte à proprement parler, c’est plutôt de se bénir dans son esprit qui est supposé être la pratique.

Ses adorateurs portent souvent une plume en signe de reconnaissance, et de mémoire pour son don à l’humanité.

Eloah, dieu de la Conscience

Vénéré par les fellazarites, adeptes du détâchement.

Il est le maître de la ténacité. Les Envoûtements se pratiquent selon son culte.

C’est le seigneur des Anges, les Malakim, et donc des Séraphins.

Son Essence est l’Esprit.

Le culte d’Eloah

(voir Religion fellazzarite)

Ishtar, déesse de l’Amour

Reine des lunes d’Aqbar, elle est la fille d’Eldobos, l’Epouse de Shamash et la mère de Mezdahor et Ahriman.

Elle est la maîtresse de la Séduction. Les Exorcismes lui sont affiliés.

C’est la créatrice des Djinns.

Son Essence est le Reflet.

Le culte d’Ishtar

Ishtar est vénérée par les actes de sorcellerie commune, dite magie rouge et magie verte. En réalité, elle est aussi révérée à travers les trois lunes lorsqu’elles sont au zénith, du haut des temples et des maisons, pour ceux qui veillent. Enfin, elle donne lieu à des odes de derviches qui sont autant d’offrandes, reprenant sa Litanie.

Jarkal, dieu des Techniques

Déité des artisans vénéré par les guildes de marchands et les corporations.

Il est le maître de l’Artisanat. L’Alchimie se fait selon ses auspices.

C’est le seigneur des Lutins.

Son Essence est l’Ombre.

Le Culte de Jarkal

Jarkal est l’objet de cultes initiatiques dans les corporations, se rassemblant autour des hauts grades qui sont souvent promus Princes Marchands. Ce sont des rites secrets. Leur forme la plus connue est le Chef d’Oeuvre, qui offre à l’artisan son entrée dans l’initiation de Jarkal. C’est un culte à mystères.

Shamash, dieu du Soleil et de la Lumière

Partout aimé, adoré à Dar-el-Shams, il est le dieu suprême des Askyas.

C’est le maître des Perceptions. La Chimérie se fait selon ses lois.

C’est le seigneur des Keroubim. On le dit aussi créateur de certaines espèces magiques comme les Mudjujs des déserts.

Son Essence est la Lumière.

Le culte de Shamash

Shamash est l’objet de rituels journaliers à Dar-el-Shams, à l’aube, au zénith et au crépuscule. Dans le reste de Gandariah, ces rituels ne sont pratiqués que par les prêtres. Par ailleurs, les temples privatifs à Shamash sont à ciel ouvert, sur les terrasses, ou dans les jardins. On y allume une lampe à huile ou une bougie, et on alimente le feu pour qu’il perdure du crépuscule du sixième jour au crépuscule du septième jour.

Puranadokat, déesse de la Vertu

Elle est la maîtresse de la Sagesse. Elle a inspiré la Talismanie.

C’est le seigneur des Ruhaot.

Son Essence est l’Eau.

Le culte de Puranadokat

Vénérée par des bains rituels et des danses synchronisées dans les eaux calmes de bassins, elle est l’objet de libations qui s’effectuent pieds nus dans les rivières, les lacs et les mers. Une offrande d’eau lui est consacrée tous les jours, matins et soirs.

Mezdahor, dieu du Destin

Cet Askya est le dernier né et la plus humaniste des Puissances de son espèce, descendu sur Aqbar sous les traits du prophète Aramidras.

C’est le maître de l’Intellect. Il est le souverain de la Divination.

Il est le seigneur des Sphinges, et on lui attribue un pouvoir de domination sur les Zéphyrs.

Son Essence est l’Air.

Le culte de Mezdahor

Le culte de Mezdahor, c’est la loi mazdim et la sagesse ahorite. (Voir Les Voies – Voie Mazdim et voir Lois & Religions – Le Livre des Sphinges)