Le Jeu de rôles de fantasy orientale/clockpunk

Les Midasséens [C.]

“Aucune richesse ne se perd si l’on transvase chaque dette et chaque fortune dans les bons pots.” Sagesse Midasséenne

Cheikh: Azabed

Acquis à la cause de Gaspard, il accueille les réfugiés en vérifiant qu’ils peuvent encore prétendre à la confrérie, puisque “l’or choisi”.
Lorsqu’ils ne parviennent pas à honorer toutes leurs traites, Azabed les oriente vers le vizir Gonzar pour leur assurer un prêt durable, tout en incorporant leurs activités au consortium de la confrérie, et leur enjoint de ne plus utiliser leur initiation pour commercer des talismans sans reverser les deux tiers du prix à la confrérie jusqu’à être à nouveau solvables.

Intrigue: Soleil de Jarkal

Azabed dépense des fortunes en alchimie depuis qu’il a acquis la conviction que l’Age de la Pénombre aboutira à l’extinction des arcanes. Il a acquis une mine de soufre dans la péninsule et commandite l’extraction de métaux dans le Haut-Mazighân. Il est convaincu que la technologie fera la différence lorsque les arcanistes seront en passe de disparaître, et que l’alchimie ne repose pas sur des pouvoirs altérables par ce déclin de la Magie.
Jarkal et Puranadokat sont susceptibles de protéger les intérêts l’un de l’autre grâce à des transactions et des promesses mutuelles, peut-être même une union fertile. Azabed tente d’influencer le parti des Symbolistes pour produire cet impact sur le Bardô.

Mobed: Tahmouras

Homme de loi, de lettres et de diplomatie, Tahmouras suit scrupuleusement la voie de l’Accord Parfait. Il tient un livre de compte des amendes et obligations des initiés de la confrérie afin de guetter les banqueroutes juridiques qui guettent les membres en mésalliances.
Il veille également à encadrer de près les transfuges pratiquant l’art talismanique sans y avoir été initiés par la confrérie, qu’ils soient d’anciens kshayatrim ou de simples kalandars. 

Initiés du 6e degré: Pordjyani

Se voit volontiers en mobed de la confrérie…

Initiés du 5e degré: Esteban, Gomaltès, Mokban

Principaux soutiens de Tahmouras, leur vote pouvant être soumis à des facilités juridiques peu convenables si leurs alliances venaient à les entraîner dans des difficultés au regard des vizirs, ou des princes marchands…

Initiés du 4e degré: nombreux, notamment Namara, Yatzgard et les Princes Marchands.

%d blogueurs aiment cette page :